Allez au numéro  I-1  I-2  I-3  I-4  I-5  II-1  II-2  II-3  II-4  II-5  II-6

Radical Software, Volume II, numéro 6
Video and Kids, été 1974


Cliquez sur la couverture pour accéder aux pages

Les conditions qui existaient à la naissance du milieu de la vidéo en 1970 diffèrent sensiblement de celles qui prévalaient quatre ans plus tard. D’une part, le paysage de la pratique avait évolué et englobait maintenant une grande variété de formes. Certains types d’art vidéo étaient acceptés dans les galeries et les musées, et les vidéos documentaires et narratives réalisées au moyen d’équipement portable d’un demi-pouce commençaient à être diffusées à la télévision, grâce à l’avènement des correcteurs d'erreurs de temps.

D’autre part, le nombre de gens qui disaient faire partie du milieu de la vidéo avait augmenté de manière exponentielle. Le milieu était passé d’une poignée de pionniers de la vidéo à un mouvement national comptant des centaines de praticiens. Des organisations sans but lucratif se consacrant en entier ou en partie à la production vidéo portable d’un demi-pouce avaient été fondées partout au pays et un système généreux de subventions et de bourses était en place pour répondre à leurs besoins en financement. Tout semblait prometteur et, à certains égards, ce l’était.

Mais pour nombre des personnes qui appuyaient le milieu représenté par Radical Software, ses collaborateurs et ses lecteurs, la perception à l’effet que l’accent était mis sur le produit marquait une déviation troublante de leur objectif de changement social. Il était moins question de contester l’ordre de l’information de l’époque que d’en faire partie.

On ressent un peu tout cela dans les premiers paragraphes du dernier numéro de Radical Software, « Video & Kids », assemblé par Peter Haratonik et Kit Laybourne du Center for Understanding Media. Intéressés surtout par l’utilisation de la vidéo pour éduquer les enfants, et percevant le sentiment de doute au sein du milieu relativement aux objectifs et aux méthodes, ils ont organisé une conférence réunissant des pédagogues et des activistes vidéo qui partageaient leurs préoccupations, et les ont invités à expliquer leur propre travail et leurs objectifs. Ce dernier numéro de Radical Software en est le fruit remarquable.

 

 
COPYRIGHT © RADICAL SOFTWARE 2003 TOUS DROITS RÉSERVÉS